Aujourd’hui, je me suis offert le livre de Nathalie Bagadey « Autoédition : à vous de jouer ! : Aide à l’autoédition via les plates-formes d’impression à la demande » que j’ai lu d’une traite. Je me le suis offert dans sa version numérique.

Je me suis lancée dans l’auto-édition de mes livres depuis quelques semaines, et le besoin de voir si j’ai bien pris en compte toutes les possibilités me trottaient dans la tête depuis quelques temps, j’ai donc fini par me dire qu’il fallait que je me lance dans la lecture de livre sur le sujet de l’autopublication. Bien que je vadrouille sur les blogs qui parlent de cela depuis quelques temps, ce n’était pas suffisant, et le doute était là. Me voilà donc parti dans la lecture de mon premier livre sur l’autoédition.

Voici le sommaire du livre, ça met l’eau à la bouche

Table des matières

1. Pourquoi l’autoédition ?
1.1 Préambule
1.2. C’est qui, cette Nathalie Bagadey ?
1.3. C’est quoi, exactement, l’autoédition via l’impression à la demande ?
1.4. Avantages et inconvénients
1.5. Quels livres auto-éditer ?

2. Le temps des corrections
2.1. Les bêta-lecteurs
2.2. Les correcteurs
2.3. Le titre

3. La mise en forme
3.1. La couverture
3.2. Le corps du texte
3.3. L’organisation du livre
3.4. CreateSpace

4. Les formalités
4.1. Les ISBN
4.2. Le code-barres et le prix
4.3. Le dépôt légal à la BNF
4.4. Votre statut juridique
4.5. Les taxes américaines

5. Les plates-formes de vente et les bibliothèques
5.1. Amazon
5.2. KDP
5.3. Smashwords

6. La promotion
6.1. Les outils de promotion
6.2. Récapitulatif des actions de promotion à mener

7. Le suivi de votre livre
7.1. Surveiller vos résultats
7.2. Faire ses comptes

8. Calendrier récapitulatif
8.1. Calendrier à ajuster à vos besoins / contraintes
8.2. Un échéancier à moduler

9. Bilan et conclusion
9.1. Mon bilan personnel à six mois
9.2. L’autoédition est-ce une bonne chose ?

Mention importante
Les autres publications de Nathalie Bagadey

 

Le livre compte 223 pages, mais ce lit facilement en quelques heures, surtout si vous vous êtes déjà lancé en tant qu’auteur, dans ce cas vous connaîtrez déjà la grande majorité de que l’auteur explique dans son livre.

 

Commençons par les points négatifs :

J’ai noté quelques erreurs, peut-être dû au fait que le livre n’est pas à jour, il a été écrit en 2015 et se reporte à plusieurs sources datant de 2014, voir même avant. Bientôt vous pourrez découvrir mon propre livre pour vous aider à vous lancer, j’y partagerai mes propres expériences, mes erreurs et ce qui a fonctionné pour moi.

– BNF : les frais de port sont gratuits, il suffit de demander

– je touche 70% : pas forcément, sur Amazon on touche 70% uniquement si l’on vend des livres au Japon et en Inde, ce qui est rare je pense. Et nous oblige à proposer notre livre gratuitement, et au prêt.

– si ne vendez que des livres numériques, le chiffre passe à 100%, non Amazon prend sa part sur le prix total de la vente du livre, et ce n’est pas que du bénéfice, il faut pas oublier le temps que vous avez passé à écrire, le matériel, etc. frais qu’il faut déduire du prix final pour savoir combien vous touchez exactement

Reste en surface, ne pousse pas assez loin la recherche et les explications pour nous aider concrètement.

Parle principalement d’Amazon, alors qu’il y a beaucoup d’autres possibilités de vendre des livres.

Une bonne partie des liens ne sont soit plus valide, soit je n’ai pas trouvé d’informations réellement intéressante pour se lancer.

Elle parle des statuts mais ne nous explique pas lequel elle a choisi, en fait cette question reste très floue, c’est peut-être moi qui ai du mal à comprendre. et pourquoi elle n’a pas choisi le statut d’autoentrepreneur, alors que c’est un point si important, et sur lequel nous sommes beaucoup à buter dessus.

Le récapitulatif de la fin est une synthèse en plusieurs pages qui reprend en fait le début du livre.

 

Au tour des points positifs :

J’adore la partie consacrée à Createspace. C’est un passage presque obligé si l’on souhaite publier sur Amazon, bien qu’il existe Amazon Kindle Publishing, cependant createspace est plus complet et offre plus de possibilités mais il est en anglais. Langue que je ne maîtrise pas bien, et c’était vraiment compliqué de tout comprendre seule. J’avais donc fini par reporter à plus tard, restant sur Amazon Kindle en ne proposant que le format ebook, vu que mes deux premiers livres ne passent pas en version broché.

La description pour mettre ses livres sur Amazon Kindle Publishing est aussi très bien expliqué et riche d’information selon ses propres expériences

La découverte du site Smashwords et de ses nombreuses possibilités pour vendre son livre sur différentes plateformes

Où trouver ce livre ?

Ma conclusion :

C’est un livre intéressant si l’on est vraiment au tout début de notre recherche pour se lancer comme auteur.

Je suis resté sur ma faim, et le fait qu’il ne soit pas mis à jour alors que c’est pourtant si facile pour un livre numérique, c’est bien dommage, bien que je puisse le comprendre pour la version broché.

%d blogueurs aiment cette page :